Peindre au Nunavik

Au nord, la fenêtre par laquelle le peintre observe est si grande qu'il lui faut presque réapprendre son métier, en mettant au premier le sens du mot humilité. Il y a ce sentiment océanique absorbant qui nous fait sentir si petit à l'extérieur et si grand à l'intérieur.

 

Dans cette vastitude tout est contrasté, il y a des hommes de pierres et de chairs, de la tendresse rude, des silences à tue-tête, des froids qui brûlent. Il y aussi les plus beaux contrats de qui m'ait été donné de voir. Peindre au nord, c'est quelque chose comme le bonheur.

 

Pour plus d'informations concernant mes œuvres originales du Nunavik faites parvenir votre demande via mon courriel : morin@morinart.com ou voyez les détails d'acquisition sous l'onglet « ACHAT D'UNE ŒUVRE ».

 

Note : les œuvres disponibles dans cette galerie sont notées « DISPONIBLES » dessous l'image lorsque vous cliquez sur celle-ci.