Delacroix disait: '' La touche est un moyen comme un autre de contribuer à rendre la pensée dans la peinture''. Ainsi ma gestuelle est en quelque sorte une extension des pensées et des sensations qui m'animent au moment même de l'acte de peindre.